Ch’faid fête la Sainte Barbe

Ch’faid fête la Sainte Barbe

DSC_0153

Cliquer sur l’image pour voir l’album photos de l’évènement

Pour son huitième Bassin MinierTerranéen, Ch’faid rend hommage aux mineurs à l’occasion de la Sainte Barbe

Plus de 200 personnes étaient présentes à la salle Meurant de Libercourt ce samedi 28 novembre pour fêter ensemble la Sainte Barbe au son du chaâbi algérien du groupe Nouba.
La journée a commencé à 14h avec l’exposition « Bassin Minier Nord-Pas-de-Calais, patrimoine mondial », prêtée à l’occasion par le 9-9 bis. S’en est suivi un débat en présence d’anciens mineurs et leurs héritiers qui ont chacun pu évoquer ce que représentait, selon eux, la mine. Les anciens mineurs ont abordé leurs conditions de travail et de vie, mais aussi la solidarité et la fraternité qui existaient entre les mineurs, quelle que soit leur origine : « quand on était au fond, on était tous pareils, on était tous solidaires » affirme Monsieur Doré. Solidarité qui, dans un contexte de tensions du aux problématiques économiques que connaît la région depuis l’arrêt de l’industrie du charbon, semble reculer, poursuit l’ancien mineur. Les plus jeunes ont affirmé leur fierté d’appartenir à cette histoire et leur envie de préserver cette mémoire qui font sens pour eux. La soirée s’est terminée par un couscous offert par les femmes de l’association aux mineurs présents à cette occasion. Une soirée familiale, festive, et un public conquis. Bref, une nouvelle réussite pour l’association Ch’faid qui est parvenue une nouvelle fois à mélanger les cultures autour de la mémoire partagée des mines et des immigrations du bassin minier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *