Les jeunes du bassin minier écrivent leur histoire

Entre dix et quinze jeunes de Libercourt et plus largement du bassin minier ont participé à la semaine de création artistique du spectacle « héritiers des mines et des immigrations ».

P1000557

Cliquer sur l’image pour voir l’album photos de l’évènement

Deuxième temps de création du spectacle pour les jeunes libercourtois. Après un premier week-end de présentation du projet les 6 et 7 février derniers, cette semaine a permis d’entamer véritablement la création artistique. Toute la semaine, les jeunes participants de 10 à 20 ans ont ainsi commencé l’écriture du scénario du spectacle. Plusieurs groupes se sont formés et tous ont pu travailler à une véritable co-construction du spectacle : recherches bibliographiques et filmiques, écriture des textes, recherche des tableaux et même initiation à la danse hip-hop. Cette semaine a permis aux jeunes de se projeter véritablement dans leur future création et d’aller questionner leur passé.

Cette recherche de leur histoire individuelle et collective constitue en effet la suite logique du projet : pour comprendre et ainsi raconter l’histoire de leurs aïeuls (qui est donc aussi la leur), leur émigration, leur arrivée en France, leur travail dans la mine, les jeunes ont souhaité aller les questionner directement. Avec l’aide d’un questionnaire et des intervenants, les jeunes iront eux-mêmes questionner leur passé.

C’est à partir de ce travail que se construira la prochaine semaine de création qui aura lieu durant les vacances d’avril et réunira quatre intervenants : Malik Berki (composition de la musique), Nawel Ben Kraiem (chant), Afid Zekhnini (danse) et la Compagnie Trous d’Mémoires (scénario et mise en scène).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *