Marché aux puces, quatrième édition – 20 mai 2017

Comme chaque année, grand succès pour le marché aux puces de Ch’faid

Ch’faid organisait son traditionnel marché aux puces ce samedi 20 mai, au plein cœur du quartier de la Fosse 5 à Libercourt. Cette année encore, soleil et convivialité ont rythmé la journée.

Cliquer sur l’image pour voir l’album photos de l’évènement

Environ 300 personnes se sont déplacées dans la cour des anciens Etablissements Loyez – aujourd’hui devenus le local de Ch’faid – pour participer au désormais annuel marché aux puces qui fêtait sa quatrième année. Pour cette édition, moins d’activités au programme, mais toujours autant d’enthousiasme chez les bradeux et les visiteurs.

Les premiers bradeux sont arrivées à 7h30 et ont pu profiter du beau temps jusqu’à 17h, heure de fin du marché aux puces.

Tout au long de la journée, petits et grands ont pu découvrir l’exposition Frères d’armes, gracieusement prêtée pour l’occasion par l’association roubaisienne Rencontre et Dialogue, partenaire régulier de Ch’faid. L’exposition, réalisée dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale et du 70ème anniversaire de la Libération, retrace l’engagement et la présence des troupes venues du Maghreb, du Moyen-Orient, des Antilles, de Guyane, de l’Océan Indien et de l’Afrique de l’Ouest, pour combattre dans l’armée française depuis près de trois siècles.

Comme l’an dernier, la cour était également agrémentée par les jeux en bois fabriqués à partir de matériaux de récupération par les jeunes de l’Unité Educative d’Hébergement Collectif de Liévin avec qui Ch’faid mène un partenariat depuis plusieurs années.

Dans l’après-midi, Djellali a animé une émission de radio en partenariat avec Radio Campus, dans le cadre de son émission mensuelle Les Voix de la Mémoire. Ce moment a été l’occasion d’interroger les administrateurs et salariés de Ch’faid sur la genèse et le projet de l’association, mais également de mettre en avant le collectif de femmes de l’association, leurs activités et leurs projets.

La journée s’est terminée, comme chaque année, en musique, avec le groupe de reggae  Kingston by bus qui a repris les classiques de Bob Marley pour une soirée familiale.

L’association Ch’faid remercie une fois de plus tous les participants à cette journée et se félicite d’avoir transformé son annuel marché aux puces comme un événement incontournable à Libercourt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *