Dans son activité, Ch’faid a toujours utilisé le medium de la culture et du monde artistique pour transmettre cette mémoire aux jeunes générations.

En 2011-2012, l’association avait déjà réalisé un projet avec un groupe de jeunes libercourtois et la Compagnie Mémoires Vives autour de la création artistique Ils étaient d’la première, en hommage aux tirailleurs engagés pour la mère patrie durant la Seconde Guerre Mondiale. Ce spectacle avait permis aux jeunes de s’approprier une histoire qui est aussi la leur.

Aujourd’hui, Ch’faid réitère le projet et va plus loin, en mettant en place une création artistique avec les jeunes libercourtois, cette fois-ci sur le thème de la mémoire des mines et des immigrations. Plus qu’une simple représentation, le projet se veut être, à travers une véritable démarche d’éducation populaire, une rencontre entre le monde artistique et la jeunesse des quartiers populaires, permettant la création d’une œuvre artistique mettant en scène cette mémoire.
Pour mener à bien ce projet, Ch’faid travaille de concert avec les compagnies Trous d’Mémoires et Mémoires Vives, experts ayant produit à plusieurs reprises et dans plusieurs régions de France, des créations mettant en scène une mémoire partagée.

Cliquez sur l’image pour lire la note d’opportunitéNote d opportunité Chfaid-page-001

Après deux semaines de création en février et avril 2016, les jeunes ont présenté une première forme du spectacle lors du marché aux puces le 21 mai 2016 dans les locaux de Ch’faid, en présence de 200 personnes. A cette étape du projet, et grâce aux différents partenaires qui se sont impliqués pleinement dans la mise en place du projet (Compagnie Trous d’Mémoires, les artistes intervenants mais également le 9-9 bis), nous avons atteint l’un de ses objectifs : relier les histoires familiales à la grande histoire des mines et des immigrations, comme le montre la vidéo qui suit présentant la genèse de ce projet.

Aujourd’hui, après deux nouvelles semaines de résidence en octobre 2016 et février 2017, la création est plus aboutie. Les jeunes ont pu faire plusieurs représentations : l’une en novembre 2016 à La Luna à Maubeuge et trois au Métaphone de Oignies en février 2017. La forme aboutie du spectacle sera présentée pour la première fois en juin 2017.