La mémoire est quelque chose d’intime qui rappelle des moments de joie et parfois de peine : un père, un grand père souvent parti trop tôt. Afin de recueillir la parole et la mémoire des héritiers des mines et des immigrations, nous avons utilisé le support de la céramique.

Ainsi, l’association Chifoumi a animé en 2013 et 2014 des ateliers en de création de casques en céramique avec un groupe de femmes et un groupe d’enfants. Aujourd’hui, l’ensemble de ces casques de mineurs forme une exposition.INSTALL 2

En juin 2015, une fresque en céramique a été réalisée par les habitants sur le mur extérieur de Ch’faid par les habitants, à partir de la question « qu’évoque la mine pour vous ? ». Les briques individualisées ont ainsi, une fois apposées au mur, formé une œuvre collective qui représente fidèlement la diversité culturelle des habitants du bassin minier. La matérialisation de la diversité à travers cette fresque réalisée de manière commune a conduit à la prise de

conscience collective de particularismes mais aussi d’un passé commun, contribuant ainsi au

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

renforcement du vivre-ensemble et favorisant le lien social.

En 2016, une exposition de 10 panneaux « roll up » retracera les grands chapitres du livre. Elle aura vocation à circuler et pourra être prise comme support lors de recontres-débats.